Accueil | Poncer parquet | Type de parquet

Type de parquet

Type de parquet

Quel type de parquet choisir pour une pièce de l’habitation ? Les spécialistes en décoration recommanderont des couleurs appropriées à celles des revêtements des murs. De l’autre côté, les professionnels de la parqueterie conseilleront de revoir certaines qualités telles que la durabilité et la facilité d’entretien. Le choix d’un type de parquet doit à la base se faire selon la pièce à parqueter, notamment le type de trafic, le décor, la technique de pose et l’isolation. Par exemple, la surface des couloirs et celles des halls d’entrée doivent être revêtues de parquets solides et robustes. Le parquet massif est aujourd’hui les sols les plus durables et s’installent généralement en rez-de-chaussée. Néanmoins, le budget nécessaire reste l’inconvénient notable pour ce type de parquet. Le type de parquet flottant se distingue par sa facilité d’installation, qui n’exige pas forcément l’intervention de techniciens compétents, et qui reste jusqu’ici une des solutions les plus économiques pour le revêtement des sols.

Type parquet

Pour remettre ses sols intérieurs à neuf et remplacer ces vieux planchers par des parquets tendances, il est important de bien choisir le type parquet avant l’achat. Qu’il s’agisse de sa salle de bain, de chambre à coucher ou de salon, le charme d’un parquet doit s’accompagner de solidité pour éviter d’avoir à entreprendre souvent des travaux de rénovation. Le parquet massif est une surface 100 % boisée, typique des cadres intérieurs bourgeois. Ce type parquet est connu pour sa grande durabilité, souvent au-delà d’un siècle et représente un choix adapté aux surfaces à usage intensif. A la différence d’autres lames, celles du parquet massif sont faites d’un seul bois. Cette conception du massif fait que le bois du parquet se dilate beaucoup plus que chez d’autres surfaces comme celles du parquet contrecollé. Le type parquet contrecollé possède des épaisseurs raisonnables et s’installe beaucoup plus facilement, des propriétés qui l’avantagent face au parquet massif. Le stratifié, lui est le sol bon marché du rayon, pratique et légère mais surtout très facile d’installation.

Types de parquet

Avant de procéder au choix d’un parquet pour le revêtement de ses sols intérieurs, il est judicieux de connaître les caractéristiques des types de parquet disponibles sur le marché. D’abord, le parquet massif est le type de sol qu’on retrouve la plupart du temps dans les maisons traditionnelles. Ce sont de surfaces robustes qui datent souvent de plusieurs décennies. Néanmoins, la complexité de la pose d’un parquet massif exige les compétences de professionnels et impliquent d’autres travaux et des expertises au niveau du sol de la pièce à parqueter. D’autres types de parquet sont plus faciles d’installation, comme le contrecollé, qui malgré son épaisseur plus fine que celle du massif, possède une durée de vie raisonnable et est aussi très facile d’entretien. La couche supérieure d’un parquet contrecollé est souvent enduite d’une finition vitrifiée, ce qui lui permet à la fois de se protéger et d’être plus hygiénique. D’autres types de parquet sont fabriqués à partir d’imitation du bois, qu’on appelle le « stratifié », intéressant pour sa légèreté et sa praticité.