Accueil | Revétement sol | Installer parquet flottant

installer parquet flottant

Installation parquet flottant

L’ installation parquet flottant est une opération à la portée de tout le monde. Ce qui a d’ailleurs permit aux parquets flottants d’envahir de nombreux sols habités. Le parquet flottant se compose de lames de bois qui s’installent en s’entrecroisant et n’adhérent pas directement au sol. Ce type de parquet est léger et absorbe efficacement les bruits. Pour réussir soi-même l’ installation parquet flottant, il est nécessaire de nettoyer convenablement votre sol, surtout s’il présente des traces d’anciens revêtements. Egalement, un certain taux d’humidité n’est pas à dépasser pour protéger votre bois sur le long terme. Au besoin, s’accompagner d’un professionnel pour s’en assurer. Le parquet flottant doit être installé sur une surface convenablement plane ; si nécessaire, recouvrir les irrégularités d’enduit pour une installation stable. L’ installation parquet flottant peut commencer après avoir soigneusement vérifié toutes les mesures. Il faudra alors poser les lames de bois une par une, en appliquant de la colle entre chacune d’elles.

Installer parquet flottant

Il existe de nombreux types de parquets, pouvant varier selon l’usage et le type de sol à revêtir. Toutefois, installer parquet flottant dans les habitations ou encore dans les bureaux peut présenter de nombreux avantages. Le parquet flottant a l’avantage d’être facile à installer, souvent sans l’intervention d’une équipe de professionnels. Egalement, ce type de parquet n’est pas directement relié au sol de l’habitation, ce qui lui confère des qualités d’insonorité à la différence des parquets traditionnels par exemple. C’est pourquoi il est avantageux d’opter pour un parquet flottant dans les espaces habités. Installer parquet flottant est beaucoup plus rapide et n’engage pas des outils d’assemblage comme les clous. De ce fait, c’est une opération économique et pratique qui fournit néanmoins à votre pièce un rendu soigneux et harmonieux. C’est aujourd’hui le type d’installation courant dans les maisons individuelles et dans les appartements. Egalement, ce type de parquet nécessite peu d’entretien par rapport à d’autres types de planchers. Installer parquet flottant permet aussi de bénéficier d’un sol plus hygiénique qui ne retient pas trop les poussières.

Installer un parquet flottant

Installer un parquet flottant ne requiert pas forcément l’assistance d’un professionnel. Néanmoins, la réussite de l’opération repose sur quelques règles simples. A noter que l’essentiel des opérations les plus délicates se fait avant même la pose de la première lame de bois. Il est utile d’évaluer le taux d’humidité du sol, qui peut nuire à la durabilité de votre bois. Pour cette opération, il peut être nécessaire de s’accompagner d’un humidimètre pour vérifier si le taux d’humidité ne dépasse pas les 3 %. Afin de faciliter cette étape, il est possible de poser préalablement un film d’étanchéité pour protéger le bois de l’humidité. Installer un parquet flottant doit aussi passer par l’étude du sol en question, en s’assurant que celui-ci soit bien plat et régulier. Dans un souci d’esthétique, il est judicieux d’ installer un parquet flottant dans le sens de la lumière. Vient ensuite la pose de la première lame de bois, qui doit démarrer contre le mur le plus droit de la pièce.